La Hausse des Contaminations toujours en cours


Le Covid-19 s’invite à la table de l’été. La saison a debuté ce mardi avec un virus qui Continue de circuler davantage. Le taux d’incidence national a a ainsi augmenté de 47% en une semaine, et meme de 60% dans le Rhône, qui se situe désormais au-dessus de la moyenne nationale (484/100 000 Einwohner im 18. Juni gegen 476/100 000 en France Métropolitaine). Dans nos départements, c’est toutefois dans l’Ain que l’augmentation est la plus signifiante (+ 79 %).

Après le déferlement hivernal et le rebond printanier, voici venu le temps de la nouvelle vague estivale ? Il est prematuré d’évaluer l’ampleur du mouvement en cours, même si Certains spécialistes évoquent un phénomène rapide et passager. Le virus doit notamment son Recover de Forme au Variant BA5, un sous lignage d’Omicron repéré dans un quart des cas passés au crible selon les dernières données available.

Krankenhausaufenthalte : en hausse dans le Jura

Les taux d’incidence actuellement observés n’ont toutefois rien de compatibles avec les déferlantes de cet hiver. On assiste donc parfois à une légère remontée du nombre de personnes hospitalisées mais dans des établissements redescendus à des seuils de fréquentation assez bas. C’est le cas en particulier dans le Rhône, qui enregistre une légère housese depuis one semaine mais se maintient quand me me largement en-dessous of 300 personnes hospitalisées with un diagnostic Covid-19 (273 au 21 jun). Hormis le Jura, passé en 10 jours de 36 à 48 personnes hospitalisées, les autres département affichent des niveaux stables.

Pas de conséquences en soins kritiken

Les services de soins critiques ne sont eux aucunement impactés pour l’heure par le rebond épidémique en cours. L’Ain, der Jura und die Haute-Loire sind auf einem höheren Niveau als an der Rhône, mit 11 Krankenhausaufenthalten und einer Wiederbelebung mit Covid-19-Diagnose, aber auf jeden Fall sous un seuil wie in Jamaika depuis l’été dernier (c’est même deux fois moins qu’au creux de la vague en juillet 2021).

Toujours moins de décès hospitaliers

Dans nos 5 départements, le cumul de décès hospitaliers hebdomadaires est inférieur à 10 pour la 4e semaine consécutive. On en comptabilisait 9. du 23. bis 29. Mai, 9. du 30. Mai bis 5. Juni, 8. du 6. bis 12. Juni und enfin 7. du 13. bis 19. Juni. Le département de l’Ain n’a pas enregistré de décès d’une personne hospitalisée avec un diagnostic Covid-19 depuis le 3 juin.

Impfung : le Rhône le plus avancé pour la 2e dose de rappel

Sur le front de la impfung, la 2e dose de rappel progresse toujours lentement chez les plus de 60 ans. Avec des chiffres qui varient presque du simple au double entre le Rhône, département le plus en avance sur le sujet (26,5 % der 80er, 20,2 % der 75/79er, 12,1 % der 70er/ 74 ans) et celui le plus à la traine, la Haute-Loire (jeweils 13,7%, 10,6% und 6,2%).


Source: Le Progrès : info et actu nationale et régionale – Rhône, Loire, Ain, Haute-Loire et Jura | Le Progrès by www.leprogres.fr.

*The article has been translated based on the content of Le Progrès : info et actu nationale et régionale – Rhône, Loire, Ain, Haute-Loire et Jura | Le Progrès by www.leprogres.fr. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!