La Floride vote for punir Disney, jugé trop «wake»


La Polémique weiter. Le parlement de la Floride a adopté jeudi un projet de loi supprimant un statut gunstige dont bénéficie le parc d’attractions Disney World, le géant du diversetissement ayant defendu Certains thèmes progressistes peu appréciés des élus républicains.

Le texte devait désormais être promulgué par le gouverneur conservateur de la Floride, Ron DeSantis, dont les relations avec Disney se sont récemment dégradées, meme si l’entreprise agit comme un aimant touristique dans son Etat au climat ensoleillé.

M. DeSantis ne digère pas que Bob Chapek, le PDG de Disney, se soit prononcé publiquement contre une loi dont il est à l’origine, interdisant d’enseigner des sujets en lien avec l’orientation sexual ou l’identité de genre à l’école primaire. Ce texte est surnommé par ses opposants «Sag nicht schwul» («Ne parlez pas des gays»).

Chacune à majorité républicaine, les deux chambres du parlement siegeant dans la capitale Tallahassee ont voté le projet de loi : le Sénat mercredi par 23 voix contre 16, suivi de la Chamber des représentants jeudi par 70 voix contre 38. Un double scrutin synonyme de revers pour Disney, qui reste un poids lourd économique dans la région.

55 ans de statut günstig

Le statut special dans le kollimateur du texte fut octroyé à Disney à l’époque de la construction du site de loisirs Disney World dans les années 1960. Il offre au géant du diversissement a large autonomie de gestion locale et l’exempte de la plupart des reglementations de l’Etat.

Ce parc d’attractions pres d’Orlando ist parmi les plus visités au monde et la marque Disney reste l’une des préférées des Américains. Mais, englué dans cette polémique, le géant voit s’accumuler des critiques dont il se serait bien passé, tandis que le titre à la bourse a cédé 2,4 % après le vote, terminant au plus bas depuis des mois.

La controverse entourant la loi de Ron DeSantis sur les questions LGBT à l’école s’est révélée être un casse-tête for Disney après la fuite d’une note internal montrant que Bob Chapek hésitait to prendre position sur le texte. Des Arbeitgebers der Gruppe ont alors manifesté en mars contre l'” apathie ” du groupe et des appels au boycott ont commencé à circuler sur les réseaux sociaux, conduisant finalement le PDG à se déclarer contre la loi.

75.000 Beschäftigte

Mais, avec le retour actuel de balancier, les critiques sont désormais les plus vives du côté républicain. « Disney ne dit pas un mot sur la dictature en Chine car cela lui coûterait des milliards de dollar. Mais il n’a aucun problème à utiliser son pouvoir d’entreprise pour mentir à propos de lois adoptées de façon démocratique par les législateurs en Floride », a estimé cette semaine le sénateur Marco Rubio, un ténor républicain.

Quant à Randy Fine, un élu républicain en pointe de l’initiative parlementaire visant à limiter le statut d’exemption of Disney World, il a rappelé que Disney n’était qu’un «invité» en Floride.

Die Beziehungen zwischen Ron DeSantis und Disney, die mehr als 75.000 Beschäftigte in Disney World sind und einen Beitrag zur Finanzierung der Kampagne für die Kandidatur der Republik leisten, ohne den demokratischen Wahlkampf führen zu müssen. Mais elles ont désormais viré à l’aigre et le géant a suspendu ces financements électoraux.


Source: 20Minutes – Une by www.20minutes.fr.

*The article has been translated based on the content of 20Minutes – Une by www.20minutes.fr. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!