Kuba. Au moins 22 Morts et plus de 50 blessés dans l’explosion d’ein hotel 5 étoiles à La Havane


Au moins 22 Personen ont été tuées et plus de 50 blessées vendredi après la forte explosion, sans doute due to une fuite de gaz, qui a partiellement detruit l’hôtel Saratoga, dans le centre de La Havane à Cuba.

Des rescapés sous les décombres

Une dizaine de personnes sont toujours portées disparues. Les autorités ont affirmé que des survivants se trouvaient sûrement sous les décombres. Une brigade canine mène les recherches, afin notamment d’extraire une femme avec laquelle les secouristes ont été en contact.

Un peu plus tôt, Miguel Garcia, le directeur de l’hôpital Calixto Garcia où une partie des blessés sont soignés, avait signalé que onze d’entre eux se trouvaient «dans un état extrêmement grave». «Un enfant de deux ans est en train d’être opéré d’une bone fraktur du crâne», avait quant à lui indiqué le directeur d’un autre hôpital.

Aucun étranger ne figure apparemment parmi les Victimes, selon les autorités.

Une probable fuite de gaz

Emblématique établissement de la vieille Havane mit verte Fassade, l’hôtel Saratoga classé 5 étoiles avec ses 96 chambres, en travaux, était fermé depuis deux and aux touristes. Seuls s’y trouvaient à l’intérieur des employee en train de preparer sa réouverture, prévue pour à partir du 10 mai.

« Les premières constatations indiquent que l’explosion a été provoquée par une fuite de gaz », a précisé sur Twitter le compte de la présidence cubaine. Selon le responsable du quartier historique de La Havane, Alexis Costa Silva, cité par le media d’Etat Cubadebate, une bombonne de gas liquide était en train d’être changée dans l’hôtel. Le cuisinier a senti une odeur de gaz et a découvert une fissure dans le tuyau et c’est ce qui a provoqué l’explosion.

«Ce n’était ni une bombe, ni un attentat, c’est un réirableaccident», a déclaré le président Miguel Diaz-Canel, arrivé sur place peu après, voulant ainsi mettre fin aux rumeurs sur les réseaux sociaux.

Les Etats-Unis comme le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell ont exprimés leurs condoléances après le drame. Nicolas Maduro, Präsident von Venezuela, proche allié de Cuba, ein également exprimé la „solidarité et le soutien du peuple bolivarien du Venezuela“.

Les quatre premiers étages détruits

Un nuage de fumée et de poussière s’élevait vendredi du Prado, l’avenue principale du centre de La Havane où se trouve l’hôtel, proche du Capitole. Les quatre premiers étages ont été complètement soufflés, et le sol était jonché de débris et de morceaux de verre. «Il ya eu une terrible explosion et tout s’est écroulé», eine Erzählung une femme, le visage couvert de poussière, à l’AFP. Une dizaine d’ambulances et cinq véhicules de pompiers ont été mobilisés.

Plusieurs vehicules ont également été detruits à proximité de cet hotel, connu pour avoir hébergé ces dernières années plusieurs celebritys dont Madonna, Mick Jagger et Beyoncé. Erbaut im Jahr 1880 für ein abriter des Magasins, l’immeuble avait été transformé en hotel en 1933 et rénové afin d’en faire établissement de luxe en 2005.


Source: Le Progrès : info et actu nationale et régionale – Rhône, Loire, Ain, Haute-Loire et Jura | Le Progrès by www.leprogres.fr.

*The article has been translated based on the content of Le Progrès : info et actu nationale et régionale – Rhône, Loire, Ain, Haute-Loire et Jura | Le Progrès by www.leprogres.fr. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!