Golf: Fitzpatrick-Triumph bei den US Open, eine Premiere von zwei Golfschlägern

Neufans sind Après-and-Avoir-Triumphe auf Amateur, auf dem Parcours von Brookline (Massachusetts), im englischen Matt Fitzpatrick, auf dem Höhepunkt der US Open, auf dem Grand Chelem, dem ersten Titel der Karriere auf dem Circuit Nord-Americain PGA , dimanche.

Auteur de plusieurs putts spectaculaires, le golfeur de 27 ans, a devancé dans un final palpitant, avec un coup de mieux, les Americans Scottie Scheffler, N.1 mondial vainqueur du Masters en avril, et Will Zalatoris (14e) qui échoue encore à der zweite Platz vor dem Championat PGA.

„Je n’ai pas de mots. C’est ce dont vous rêvez en grandissant de mieux”, a commenté le 18e joueur mondial.

Ursprünglich aus Sheffield, wurde es am 18. und 2013 im Auftrag des Country Club in der Banlieue von Boston geboren. Onze autres golfeurs ont réussi pareil doublé, dont le légendaire Jack Nicklaus, le seul qui l’a fait comme lui sur un meme parcours, celui de Peeble Beach en Californie.

“Cela bedeutet beaucoup de savoir que mon nom est à côté du sien. Je ne sais pas s’il m’écoute, mais il m’a un peu chambré en début d’année, quand j’ai obtenum ma carte de membre du Bears Club (proprieté de Nicklaus, ndlr). Il m’avait dit +Enfin! Félicitations, pour avoir cette victoire aux Etats-Unis+. Je peux maintenant lui dire +Jack, j’ai gagné une deuxième fois cette année+”, at- il dit en souriant.

– “Coups incroyables” –

Ce faisant, Fitzpatrick ist der siebte Golfer der Geschichte à faire d’un Majeur, Sohn des Premier-Titels, après Orville Moody (US Open 1969), Paul Lawrie (British Open 1999), Shaun Micheel (Championat PGA 2003), Michael Campbell (US Open 2005), Louis Oosthuizen (British Open 2010) und Danny Willett (Masters 2016).

L’Anglais Matt Fitzpatrick joue son 2e coup sur the trou numéro 18 à la fin de l’US Open sur le parcours de Brookline, Massachusetts, 19. Juni 2022 (GETTY IMAGES NORDAMERIKA/AFP – Rob Carr)

Avant cette consécration, son parcours professionnel and connu ses plus belles heures sur le circuit européen, où il a glané sept titres en 2015 and 2021. Il ya un mois, il avait fini 5e du Championnat PGA.

C’est donc plutôt en forme qu’il a bordé et US Open, nourri de surcroît par une vertrauensvollen Sohn passif heureux à Brookline. “Je l’ai dit et répété, j’ai été tellement performant ici par le passé … J’ai bien frappé la balle toute la semaine. Alors, je vais le dire parce que j’ai gagné, mais j’ai surtout réussi quelques coups incroyables en fin de partie”.

Difficile de le Contredire. Après s’être montré patient en première partie de parcours, qui a vu Schefflerément s’échapper avant de marquer le pas en 3e position, il a notamment réussi un putt impressionnant d’une quinzaine de mètres au N.13, qui a fait Birdie pour revenir à hauteur de Zatoris, alors en tête.

-Moins que Schwartzel-

Puis au N.15, il est magnifiquement sorti du rough, les herbes hautes, bonifiant son approche d’un putt guère évident mais maîtrisé. Anhänger ce temps, Zalatoris craquait en commettant un bogey.

L'Americain Will Zalatoris sortiert du Green du Trou numéro 12 Pendant Le Dernier Tour du 122e US Open am 19. Juni 2022 auf dem Parcours von Brookline, Massachusetts (GETTY IMAGES NORDAMERIKA/AFP – Jared C. Tilton)
L’Americain Will Zalatoris sortiert du Green du Trou numéro 12 Pendant Le Dernier Tour du 122e US Open am 19. Juni 2022 auf dem Parcours von Brookline, Massachusetts (GETTY IMAGES NORDAMERIKA/AFP – Jared C. Tilton)

Avec deux coups d’avance sur ses rivaux, à trois trous de la fin, Fitzpatrick n’a pas flanché nerveusement quand Zalatoris et Scheffler revenaient à une unité, après avoir fait birdie relatedment aux N.16 et N.17.

Il fallait ne pas commettre d’erreur sur la route du dernier trou. Ce que son coup du fairway droit dans le bunker a constitué. Mais il a su rectifier le tir superbement, pour atteindre le green et assurer le par victorieux.

“C’est l’un des meilleurs coups que j’aie pu frapper de toute ma vie. Quand j’ai vu la balle sortir du sable, je n’aurais pas pu être plus heureux”, at-il réagi.

Das sind die US Open, die die Rückkehr der Bannen der PGA, die anderen Sirenen der Ligue Dissidente LIV Golf, die Finanzierung durch die arabische Saoudite. Quatre joueurs sur les 15 Concerns ont franchi le cut, Dustin Johnson finissant à la meilleure place (24e +4).

Fitzpatrick hat einen Rekordpreis von 3,15 Millionen Dollar in der PGA eingenommen. Moins que Charl Schwartzel, Premier vainqueur d’un tournoi estampillé LIV, qui a touché 4,75 millions la semaine passée à Londres.


Source: Challenges en temps réel : accueil by www.challenges.fr.

*The article has been translated based on the content of Challenges en temps réel : accueil by www.challenges.fr. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!