Bonheur ou success, lequel kommt en premier an?

L’œuf ou la poule? C’est la sempiternelle question sur ce qui est arrivé en premier et engendre l’autre. La question peut également se poser pour le bonheur et le success. Sommes-nous heureux parce qu’on réussit ou le bonheur nous donne-t-il plus de chances d’accéder au success?

Une équipe de chercheurs – Composée de Paul Lester, Professor für Gestion an der Naval Postgraduate School, Martin Seligman, Direktor des Positive Psychology Centre der Université de Pennsylvanie, et feu Ed Diener, un psychologue américain influent – ​​a voulu y répondre.

Durant cinq ans, ils ont suivi près d’un million d’employés américains du département de la Défense. Ce large éventail d’emplois, allant de chauffeur de camion à médecin en passant par avocat, a permis de ne pass se focusiser sur une seule profession. «C’est ce qui a rendu l’étude spéciale, non seulement par sa profondeur mais aussi par son ampleur», vante le professeur de gestion. Les chercheurs ont mesuré le bonheur relatif des persons, leur optimisme et les ont soumis à un test d’orientation de vie – souvent utilisé pour évaluer le bien-être des militaires aux États-Unis.

Leurs Schlussfolgerungen, veröffentlicht im Journal of Happiness Studiesont démontré que «Les Employés heureux sont les plus performants».

Le bonheur facilite la réussite

La réussite peut être matérialisée par des prix (augmentation, récompenses, decorations etc.), particulièrement aux États-Unis. «Sur environ un million d’employés, seulement 12,6% avaient reçu ce genre de gratification», Erzähler Paul Lester. Selon les résultats, les persons avec les meilleurs niveaux de bien-être avaient presque quatre fois plus de récompenses que ceux du groupe avec les scores de bien-être les plus bas. Les chercheurs ont également découvert que si les sentiments négatifs comme la tristesse et la colère prédisaient moins de récompenses, avoir de faibles niveaux d’émotions positives produisait le même effet.

«Le bonheur peut vous donner une plus grande chance de réussir, versichern Paul Lester. Compétences, connaissances, capacités… Tout cela compte pour beaucoup. Nous ne disons pas que le bonheur est plus wichtige que toutes ces autres chooses. Nous montrons que le bonheur est un predicteur mesurable de la performance.» Le bonheur précéderait donc le succès.

Les résultats de cette étude peuvent être appliqués dans le monde civil: l’équipe de recherche a pu examer un large éventail of domaines et de données demographiques en matière d’origine, de sexe, d’ancienneté, et de caractéristiques professionnelles. Au vu de leurs Schlussfolgerungen, les chercheurs ermutigen les Employeurs à veiller au bien-être et à l’optimisme de leurs Employés. «Le bonheur est important et doit être mesuréempfehlen Paul Lester. En un sens, c’est un substitut de la santé de l’organisation elle-même. Il est utile de le mesurer et de le développer.»

Melden Sie sich für den Newsletter von Slate an

Les chercheurs suggèrent de mettre en place des exercices simples, comme demander aux Employés d’écrire trois chooses qui se sont bien passées chaque jour Pendant une semaine. Des recherches antérieures de Martin Seligman ont démontré que ces interventions positives augmentent le bonheur général de l’entreprise et diminuent les symptômes dépressifs.


Source: Slate.fr by www.slate.fr.

*The article has been translated based on the content of Slate.fr by www.slate.fr. If there is any problem regarding the content, copyright, please leave a report below the article. We will try to process as quickly as possible to protect the rights of the author. Thank you very much!

*We just want readers to access information more quickly and easily with other multilingual content, instead of information only available in a certain language.

*We always respect the copyright of the content of the author and always include the original link of the source article.If the author disagrees, just leave the report below the article, the article will be edited or deleted at the request of the author. Thanks very much! Best regards!